Pascal COLLIN, prof d’interprétation

Il est ancien élève de l’École Normale Supérieure, agrégé de lettres, auteur, traducteur, dramaturge et acteur, il a enseigné les études théâtrales en Khâgne, encadré des stages de théâtre, publié des articles théoriques sur le théâtre, est intervenu comme enseignant et metteur en scène au CNSAD.

Il a participé en tant que dramaturge aux créations de sa compagnie La Nuit surprise par le Jour, mises en scène par Yann-Joël Collin et Éric Louis, ainsi que sur Platonov de Tchekhov (m.e.s. Eric Lacascade) au Festival d’Avignon 2002. En tant qu’auteur, il a écrit
plusieurs textes dramatiques créés par lui-même ou par d’autres (La Nuit surprise par le Jour, m.e.s par Y.-J.Collin, Ceux d’ici, L’impromptu des cordes, La Douzième), et des spectacles pour le jeune public, dont Le roi, la reine le clown et l’enfant en collaboration
avec Eric Louis (2011). Il a traduit Marlowe, Ibsen, Barker et surtout Shakespeare.

Sa dernière traduction de celui-ci, Roméo et Juliette, a été écrite en collaboration avec son fils Antoine Collin (2012). Il a également traduit et joué Les Justes de Camus en anglais pour le Trap Door Theater de Chicago en 2014. Il Depuis 2015, il participe régulièrement à des œuvres dramatiques sur France-Culture, notamment sous la direction de Cédric Aussir et Benjamin Abitan. En tant que metteur en scène, il a monté plusieurs de ses textes, Horvath, Molière et Gabily, dirigé Maryse Meiche dans Heptathlon (co-écriture, 2013). Il a conçu des spectacles théâtro-musicaux avec le compositeur Fred Fresson (Les Challengers, Pessoa), dont plusieurs avec Norah Krief : Les Sonnets de Shakespeare, Irrégulière, et en 2012 Une autre histoire, où il est aussi acteurIl a publié un essai en 2013 « L’urgence de l’art à l’école » (un plan artistique pour l’éducation nationale). .Comme acteur, il a joué avec Maryse Meiche, Yann-Joël Collin, David Bobee, Valéry Warnotte… En 2017, il prépare avec sa compagnie une adaptation pour le théâtre de Husbands de John Cassavetes.

Ses textes sont publiés aux Editions Théâtrales, Paris.