Première année

La première année :

l’apprentissage des bases du métier de comédien


Les ateliers :

• Technique théâtrale et interprétation du comédien :
– Savoir analyser un texte
– Comprendre le sens du texte
– Comprendre et travailler sur les nuances et la « ré-accentuation » d’un texte
– S’approprier le rythme d’une scène
– Travail sur l’écoute et l’émission-réception
– Trouver son totem et découvrir son registre
– Jouer des rôles à contre-emploi
– Travail sur le « sous-texte »
– Travail sur les personnages
– Intégrer l’expression corporelle dans la scène
Plusieurs professeurs et metteurs en scène interviendront au cours de cette première année afin que les élèves découvrent et travaillent sur différentes méthodes, genres et registres théâtraux (classique, contemporain, théâtre russe, vaudeville, tragédie, comédie …)

• Training sensoriel :
Ce cours propose divers outils de travail qui permettent de nourrir le jeu de l’acteur :
– Entraînement : échauffement et relaxation
– Travail de la voix : articulation, centres de résonance, émission de la voix, respiration
– Travail de l’espace : conscience, perception de l’espace
– Relation au partenaire
– Travail des sens, imagination/mémoire sensorielle
– Travail du corps : tempo-rythme, centre moteur, sons et mouvements
Des bases essentielles pour travailler l’intériorité de son jeu.

• Improvisation :
Mémoires sensorielles, écoute, expression des émotions grâce à la respiration et à l’imagination, construction intérieure des personnages à partir des objectifs et des actions, créativité, générosité, disponibilité et liberté dans le jeu.
Le but de cet atelier est de permettre d’élargir son champ d’expression et d’aiguiser la justesse de son interprétation, tout en développant sa propre recherche artistique.

• Théorie :
– Développer des connaissances solides, théoriques et pratiques, sur le théâtre et les arts de la scène (histoire, esthétique, mise en scène, scénographie…)
– Connaître les auteurs et les courants théâtraux
– Donner les outils nécessaires à analyser les créations scéniques et aiguiser la capacité de réflexion critique
– Echanger et débattre sur des pièces vues ensemble ou lues
Avoir une connaissance des auteurs ou des genres que l’on joue est un premier pas important dans la compréhension du texte, de son personnage et de son interprétation.

• Chant :
Exercices de technique vocale : travail sur la respiration et le souffle, relaxation, détente bucco-pharyngée, éveil des résonateurs, articulation, projection, vocalises, travail sur le timbre. Exercices d’interprétation : créer, exprimer, communiquer son émotion, se réapproprier une chanson, utiliser différents timbres et couleurs de voix selon les styles et l’interprétation.
Améliorer sa diction, sa respiration, son articulation, sa puissance vocale et pouvoir interpréter une chanson.

• Danse / Travail corporel :
Cet atelier permet d’acquérir une aisance corporelle sur scène et de détendre son corps. En parcourant une grande partie des danses existantes (modern’ jazz, claquettes, salsa, rock…), vous développerez votre expressivité et votre présence naturelle.
Améliorer la souplesse, la disponibilité de son corps et l’expression corporelle.

• Les modules :
Chaque trimestre, les élèves doivent préparer un module. Il s’agit d’une présentation selon un thème imposé par l’équipe pédagogique (Exemple : Présenter un texte de 3 min d’un auteur, d’une période ou d’un genre imposé). Les élèves ont le trimestre pour préparer leur module pour une présentation devant un jury en fin de trimestre.
Se confronter au public et à un jury. Apprendre à travailler seul ou en groupe. Expérimenter son théâtre.

Les stages :

• Stage de clown :
Découvrir le clown de théâtre : faire rire différemment, par le corps, le silence, le jeu simplement. Chercher au plus profond de soi, ce que l’on redoute pour en donner le meilleur, le jubilatoire. Travailler la générosité, le temps, le silence, les sons, l’énorme et l’ampleur à tous les niveaux pour faire apparaître son propre clown.
– Apprendre à exprimer ses faiblesses, ses défauts pour faire rire
– Se délester du superflu pour ne laisser place qu’à l’essentiel, pur, simple, concret mais toujours hallucinant et fort
– Transformer une faiblesse personnelle en force de jeu
– Exister tel que l’on est en totale liberté sur un plateau

• Stage cinéma : travail face à la caméra
Première approche du travail de l’acteur face à la caméra. Appréhender cet art particulier et apprendre les premières techniques avant un stage plus complet en seconde année.

• Stage Master Class
Pendant une semaine, rencontres avec des professionnels. Différents corps de métier seront alors représentés : comédien, metteur en scène, responsable de compagnie, directeur de casting, responsable de théâtre, agent… Cela permet de mieux comprendre les rouages de ce métier particulier et de connaître les différents métiers que vous serez amenés à rencontrer. Les stages qui interviendront au cours de l’année font partie de la formation. Il ne s’agit pas de stages optionnels et ils ne sont pas payants en plus de la formation.
Les stages permettent de découvrir de nouveaux genres théâtraux et d’autres approches du métier de comédien afin d’enrichir sa palette de jeu. 

Les représentations :

En fin d’année, nos élèves joueront leur spectacle au Théâtre Michel. Un théâtre parisien à l’italienne de 350 places.